17/10/2017

Zambie- Cameroun

MATCH ZAMBIE - CAMEROUN

Le match de la sixième Journée des qualifications - zone Afrique - de la Coupe du Monde « Russie 2018 » opposant la ZAMBIE au CAMEROUN aura lieu selon le programme ci-après  et sera dirigé par les officiels ci-dessous désignés :

 Samedi 11 Novembre 2017

 Stade Levy Mwanawasa de Ndola

15H 00 : ZAMBIE vs. CAMEROUN

 A :  JIYED Redouane, Maroc

A1 : NOUALI Yahya, Maroc

A2 :  MABROUK  Youssef, Maroc

4è :  El JAAFARI Noureddine

Inspecteur des Arbitres : WAWERU Gladys Wangui, Kenya

Commissaire : LOCATE Ismaël, France


 

03/10/2017

André ONANA parmi les meilleurs gardiens de l’année 2017

Le Cameroun, avec son sélectionneur Hugo Broos, aura un deuxième candidat pour ces trophées annuels de l’Institut de l’histoire et des statistiques du football.

 La Fédération internationale de l’histoire et des statistiques du football (IFFHS), organisme indépendant associé à la Fédération internationale de football association (Fifa), à qui elle fournit notamment les statistiques actualisées sur les joueurs et les équipes de football dans le monde entier, attribuera à partir du 15 novembre prochain ses prix annuels des meilleurs hommes et femmes de la planète football, les «IFFHS Awards 2017». En attendant le vote final de son jury, elle a dressé la liste des candidats pour les neuf distinctions qu’elle a mises en jeu : meilleur arbitre homme, meilleur arbitre femme, meilleur joueur de l’année, meilleure joueuse de l’année, meilleur gardien de buts, meilleure gardienne de buts, meilleur entraîneur de club masculin, meilleur entraîneur de sélection messieurs, meilleur club de football féminin.

André Onana, le jeune gardien international camerounais de l’Ajax Amsterdam, figure parmi les 16 nommés dans la catégorie «Meilleur gardien de buts 2017», à côté des monstres sacrés comme Manuel Neuer (Bayern/Allemagne), Gianluigi Buffon (Juventus/Italie), Thibaut Courtois (Chelsea/Belgique), Keylor Navas (Real Madrid/Costa Rica), David de Gea (Manchester United/Espagne) ou encore Ederson (Manchester City/Brésil). Cette nomination est bien la reconnaissance au niveau mondial du talent indiscutable du joueur camerounais de 21 ans formé à la fondation Samuel Eto’o (Fundesport) et qui assure comme titulaire dans les buts du plus prestigieux club hollandais, l’Ajax d’Amsterdam, depuis deux saisons. Frustré par son statut d’éternel remplaçant chez les Lions indomptables, où il est barré par le non moins éternel réserviste de FC Séville, Fabrice Ondoua, Onana a récemment signifié à Hugo Broos qu’il se mettait en congé de la sélection.

Le technicien belge Hugo Broos, vainqueur de la Coupe d’Afrique des nations avec les Lions indomptables en février dernier, est du reste le deuxième représentant du football camerounais dans cette course aux IFFHS Awards 2017, nominé dans la catégorie «Meilleure entraîneur de sélection messieurs». Il aura toutefois du mal à grappiller un rang honorable dans ce classement où il est en compétition avec notamment le vainqueur de la Coupe des confédérations 2017 Joachim Löw (Allemagne) et des sélectionneurs qui ont déjà obtenu leur ticket pour la prochaine coupe du monde «Russie 2018», bien avant la fin des éliminatoires : Roberto Martinez (Belgique), Tite (Brésil), Vahid Halilhodzic (Japon), Julen Lopetegui (Espagne) ou encore Carlos Queiroz (Iran).

Emmanuel Gustave SAMNICK

Membre du jury international des IFFS Awards 2017

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les sanctions de la Fifa contre le Gabon

Coupe du monde 2018 : Les sanctions de la Fifa contre le Gabon .

Le Gabon vient d’être sanctionné par la Fédération internationale de football association d’une défaite et d’une amende de 6200 dollars, soit 3 464 806 de francs CFA. En sa séance du 2 octobre tenue à Zurich en Suisse, le Fédération internationale de football association (Fifa) a sanctionné le Gabon d’une défaite contre la Côte-d’Ivoire, assortie d’une amende de 3 millions de francs CFA, pour avoir aligné le 2 septembre, à Libreville, Mario Lemina suspendu pour cumul de cartons jaunes. Les sanctions de la Fifa sont consécutives à l’erreur commise par le staff technique des Panthères, celle d’avoir aligné Mario Lemina, lors du match disputé le 2 septembre à Libreville contre la Côte-d’Ivoire, dans le cadre des éliminatoires de la coupe du monde 2018 prévue en Russie. Pourtant, le secrétariat général de la Fédération gabonaise de football (Fegafoot), avait été saisi de la suspension du joueur pour cumul de cartons jaunes. Mais il n’avait pas relayé cette information au staff technique, afin de ne pas aligner le joueur. Suite à cette erreur, la Fifa a «ordonné au Gabon de renoncer à un match de qualification contre la Côte d’Ivoire en perte de 3-0 en plus de payer 3 464 806 millions de francs CFA» Interrogé sur ces sanctions, le président de la Fédération gabonaise de football (Fegafoot), Pierre Alain Mounguengui, a précisé que le match perdu par le Gabon sera celui disputé le 2 septembre à Libreville. En dépit de ces sanctions, les Panthères conservent entièrement leurs chances de qualifications pour la coupe du monde en Russie, avec 5 points dans le groupe C constitué du Maroc, du Mali et de la Côte-d’Ivoire créditée de 7 points. La qualification du Gabon en Russie pourrait se consolider le 7 octobre, si les Panthères venaient à battre les Lions de l’Atlas du Maroc, lors de la 5e journée des éliminatoires à Casablanca.

Auteur : Jean-Thimothé Kanganga(c)

17:18 Écrit par global-foot-cameroun dans Coupe du Monde | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | | | Pin it! | | |  del.icio.us | Digg! Digg